Cela faisait longtemps que je n'avais pas témoigné sur ma migration. Je n'ai pas vraiment exploré toutes les possibilités du nouveau système, me réservant des immersions pour des cas concrets et délicats comme résoudre un truc qui me bloque et m'agace. Afin de convaincre que les cas ne sont pas délicats et agaçants très longtemps, je vais illustrer ce propos par deux affectations essentielles : la musique et la typo. Et puis n'oubliez pas que la communauté française d'Ubuntu propose de nombreuses aides et un forum très actif.

La typo

La base de polices de caractères n'étant pas des plus fournies, il me fallait trouver le mode opératoire pour ajouter des polices supplémentaires. Et bien rien de plus simple après quelques minutes passées sur le forum. Il suffit de créer un dossier .fonts dans votre dossier personnel d'utilisateur et d'y copier le fichier de la police. Sachez que les polices TrueType (.TTF) sont reconnues par Ubuntu. A vous donc les choix de polices de Dafont et bien sûr Fontstruct. Franchement j'ai pu très simplement faire un flyer sous Scribus avec les polices installées deux minutes plus tôt, un vrai bonheur.

Pour retrouver par la suite votre dossier .fonts, allez dans votre dossier d'utilisateur et ajoutez /.fonts à la suite de l'adresse d'emplacement (cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir et voir l'exemple). il s'ouvrira automatiquement avec les polices déjà installées.

 

ajouter_font

 


La musique

 

Bon je n'avais qu'à ne pas acheter un lecteur Creative Zen plus pour mes longs trajets en vélo train me direz-vous. Creative est développé sous Windows mais là encore, un petit tour sur le forum de la communauté m'a permis d'apprendre que le logiciel gnomad 2 me permet d'importer des fichiers audio sans problème. d'autres solutions plus polyvalentes existent.

 

Pour installer gnomad 2, rien de plus simple : il suffit de choisir l'option Ajouter/Supprimer du menu Applications de votre Ubuntu. taper gnomad 2 dans l'interface de recherche puis cochez gnomad 2 avant de valider son installation. Boum, ça y est , le logiciel est rapidement installé et votre zen est reconnu (certaines versions nécessitent des paquets supplémentaires, tout est expliqué sur le forum).

 

Les cas concrets me rassurent de jour en jour. il va falloir que je me coltine des cas plus pénibles pour la prochaine fois !


[Mots-clefs du jour : recevez par poste revue maths gratuite]