boula à neige place BellecourTout le monde envie Lyon pour le 8 décembre. On appelle ça les illuminations, et c'est vrai qu'il y a de quoi être illuminé(e). La ville se pare de ses plus beaux atours à la nuit tombée et ce pendant 4 jours, et ...

Tu paaaarles ! Habiter Lyon et a fortiori le Vieux Lyon se transforme en un parcours du combattant qui calme tout de suite les ardeurs.

Cette année le festival se déroule du jeudi 6 au dimanche 9 décembre. Aujourd'hui première plaie : les transports en commun font grève à partir de la nuit tombée. C'est prévu sur la durée du festival comme chaque année. De toute façon les bus, trams et métros sont chargés à bloc (donc répulsifs au possible) et il est inutile de vouloir dépasser le 15 mètres à l'heure dans les rues illuminées.

Un petit aperçu lors des tests de mercredi donne du baume au coeur le long des voies sur berge et du superflux. Le lieu-respiration de la place de la République par contre, hum hum. On rentrera à pied par Bellecour pour observer la boule à neige depuis la grande roue en buvant du champagne et on fuira le Vieux Lyon vers Caluire le plus loin possible en traversant les pentes. La voie caverneuse et ring' qui sortait des entrailles de la cathédrale a bercé mes nuits en 2006, qu'en sera-t-il en 2007 ? Un blog globe lumineux géant, hé hé ...

8decembre/// Résultat ///

Une heure pour rentrer à pied de la Part-Dieu dans le Vieux Lyon samedi soir, inutile de se prémunir d'une quelconque sortie en tram ou métro (je ne veux pas ressembler à un poisson scotché contre la vitre d'un aquarium), slalom permanent entre les poussettes (les pauvres : toute une nuit à se prendre des coups de sacs dans la tête). La seule solution : fuit loin de la ville pour parler littérature toute la nuit. L'année prochaine je me prends un week-end gastronomique dans le sud-ouest et je loue mon appart' : très bien placé, vue sur la Saône, quartier historique et (très très très) vivant, pas cher. Come on !

[Le programme sur le site officiel]