Là est la réponse. Une requête sur le célèbre moteur de recherche visible dans les statistiques de ce blogdebakelith, et on se surprend à se faire peur.

Un rapport rédigé pour l'INIST sur le libre accès à l'information scientifique et technique, précise que
De nos jours, il n’est plus nécessaire     d’aller dans une bibliothèque pour trouver l’information. Avec l’Internet,     on peut consulter plusieurs sites à la fois. Yep, une sorte de Shiva à 4 bras pour pianoter, trouver, analyser. Il va sans dire que le monde particulier de l'édition documentaire scientifique ne remet pas en cause la réalité de l'orientation et de la formation des lecteurs étudiants-chercheurs. Il va sans dire que les besoins de formations et d'informations dans une bibliothèque sont une évidence au quotidien et pas seulement pour les chercheurs comme le rappelle depuis longtemps Captain-Doc : la bibliothèque reste un espace social, de communication entre utilisateurs, de rencontre entre les professionnels de l'information et les utilisateurs, mais encore un espace de détente et de loisirs.

Il faudra se souvenir que la bibliothèque est un service culturel public, que ses missions sont vastes, culturelles, sociales, savantes et plus que jamais sollicitées. Susciter et accompagner les démarches en bibliothèque a plus que jamais besoin du conjointement.*

PS : les excellents Bibliobsession et Vagabondages commentent un article récent de futurs conservateurs de bibliothèques (bon plus universitaires et patrimoniales que publiques), bref les futurs responsables et penseurs qui commentent l'avenir des bibliothèques. A croire comme l'indique un commentaire bibliobsessionnel, que le pack découverte du public devrait être offert à chaque nouvel arrivant ! Allez vive la découverte les amis ...